Allez au contenu, Allez à la navigation, Allez à la recherche, Change language

  • Applications
  • Tumblr

Home > Le Quotidien

Le Quotidien 2001

  • Actualités
  • Vidéos
  • Photos
  • Audios

Et là-bas, quelle heure est-il ?

Le 17.05.2001 à 19:43 - Mis à jour le 18.05.2001 à 11:56

Remarqué en 1998 pour "The Hole", déjà en compétition, Tsai Ming-Liang revient aujourd'hui avec "Et là-bas, quelle heure est-il ?" co-produit par Taiwan et la France. Hsiao Kang est vendeur de montres dans les rues de taipei. Quelques jours après le décès de son père, il rencontre une jeune femme qui part le lendemain pour Paris. Ne pouvant oublier cette femme, il règle toutes les montres et les horloges de Taipei à l'heure de Paris, espérant ainsi se rapprocher d'elle. Le film oscille entre entre deux continents, deux villes (Taipei et Paris), deux espaces-temps, deux silences... mais au bout du compte, il existe une forte continuité dans le traitement des deux villes. En intégrant quelques extraits des "Quatre cents coups", le cinéaste avoue son admiration pour le film de François Truffaut. "je suis né une vingtaine d'années après Trufaut. Nous sommes de cultures et d'époques différentes. Mais je suis certain d'avoir au moins une expérience commune avec lui : dans son film, lorsque Antoine se trouve dans la fête foraine, Truffaut y est également parmi les clients collés comme des lézards sur la paroi d'un cylindre tournant. Enfant, j'ai aussi connu et adoré ce jeu qui a maintenant disparu. Les quatre cents coups est vraiment mon film préféré." C'est évidemment pour cela que Tsai Ming-Liang a tenu à engager Jean-Pierre Léaud pour jouer l'homme au cimetière dans son film.

Choisir une année :

Au jour le jour...

  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31

Nous suivre