Allez au contenu, Allez à la navigation, Allez à la recherche, Change language

  • Applications

Home > Le Quotidien

Le Quotidien 2011

  • Actualités
  • Vidéos
  • Photos
  • Audios

Un double hommage en ouverture de Cannes Classics

Le 12.05.2011 à 00:00 - Mis à jour le 21.05.2011 à 17:50

Photo du film Le Conformiste © DR
Photo du film Le Conformiste © DR

L’un est Italien, l’autre Américain. Le premier s’est essayé au cinéma dès l’âge de 15 ans, l’autre a fait ses armes dans la photographie de mode. Ce soir, Cannes Classics célèbre Bernardo Bertolucci, qui reçoit cette année une Palme d’or d’honneur, et Jerry Schatzberg, Grand prix du Jury en 1973 pour l’Epouvantail et auteur de l’affiche du Festival.

 

Le Conformiste (Il Conformista) de Bernardo Bertolucci sera projeté en ouverture de Cannes Classics. Jeune écolier des années 1930, Marcello est hanté par le meurtre d’un homosexuel dont il se croit coupable. Pour évacuer ses pensées morbides, il s’efforce d’être comme tout le monde : fasciste. Il va être amené à devenir le complice du meurtre de Quadri, un opposant de Mussolini réfugié à Paris, qui n’est autre que son ancien professeur de philosophie. Sorti en 1970, Le Conformiste est une observation critique du fascisme, adaptée du roman éponyme d’Alberto Moravia.

 

Egalement sorti en 1970, Portrait d’une enfant déchue (Puzzle of a Downfall Child) sera projeté en présence de son réalisateur, Jerry Schatzberg, et de sa vedette, Faye Dunaway. Elle y joue le rôle de Lou Andreas Sand, égérie de la mode oubliée. A travers ce personnage, le réalisateur et ex photographe de mode rend hommage à celle qu’il a longtemps considéré comme son modèle favori : Anne Saint Marie. Dépressive et isolée, Lou Andreas Sand vit dans une maison en bord de mer. Elle reçoit la visite de son ami photographe Aaron Reinhardt, désormais réalisateur. Afin de réaliser un film sur l’ancienne vedette, il enregistre plusieurs entretiens. Les souvenirs de gloire et de déchéance de Lou refont surface, les uns réels, les autres rêvés.

 

Premier film de Jerry Schatzberg, Portrait d’une enfant déchue était devenu impossible à voir sur grand écran. Il sera projeté aujourd’hui dans une version restaurée et sortira dans les salles à l’automne prochain.

 

T.K.

 

 

Le Conformiste (Il Conformista) est projeté à 17 heures, Salle du Buñuel

 

Portrait d’une enfant déchue (Puzzle of a Downfall Child) est projeté à 20 heures, Salle du Soixantième

Choisir une année :

Au jour le jour...

       1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31

Nous suivre